Menu
Créer un nouveau projet
Titre du nouveau projet
Mes projets

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer votre moodboard ?

Non Oui
Mon mot de passe
Vous avez oublié votre mot de passe ?

Entrez l’adresse e-mail indiquée au moment de la création de votre compte. Vous recevrez un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Le format de votre email est incorrect Veuillez renseigner ce champs obligatoire
Un e-mail de réinitialisation vous a été envoyé.
Panier
Votre panier est vide
Besoin d'aide

Notre service client est disponible pour vous aider du lundi au vendredi de 09h à 18h. Si vous avez des questions, vous pouvez nous envoyer un mail..

×

Connexion espace presse

Entrez le mot de passe pour accéder aux dossiers de presse

Votre mot de passe est incorrect Votre mot de passe est incorrect

Vous souhaitez accéder à l'espace presse ?

×

Inscription espace presse

Informations

Attention, les chiffres et caractères spéciaux ne sont pas autorisés Veuillez renseigner ce champs obligatoire
Attention, les chiffres et caractères spéciaux ne sont pas autorisés Veuillez renseigner ce champs obligatoire
Veuillez renseigner ce champs obligatoire
Attention, les chiffres et caractères spéciaux ne sont pas autorisés Veuillez renseigner ce champs obligatoire
Attention, les chiffres et caractères spéciaux ne sont pas autorisés Veuillez renseigner ce champs obligatoire
Le format de votre email est incorrect Veuillez renseigner ce champs obligatoire

* Champs Obligatoires


×

Elise Djo-Bourgeois : femme et artiste moderne

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Pierre Frey célèbre le talent original d’Elise Djo-Bourgeois, femme et artiste moderne.

 

Les années 20 sont marquées par l’émancipation des femmes. Elles deviennent exploratrices, mécènes et sont nombreuses à enfin oser se définir comme artiste telles que Sonia Delaunay ou Tamara de Lempicka. Elise Djo-Bourgeois en fait partie.

DJO-BOURGEOIS : ELISE & GEORGES, UN COUPLE INDISSOCIABLE

Derrière ce nom se cachent un couple : Georges et Elise. Comme de nombreux artistes de l’époque, ils créent en duo après leur mariage en 1925. Le premier travaille l’espace et imagine du mobilier que la seconde habille.

Qui est Elise Djo-Bourgeois ? 

Née à Oran en 1894, Elise reçoit dès son plus jeune âge une éducation tournée vers les arts. Etudiante, elle fréquente l’académie Julian et les Ateliers de Montparnasse qui lui permettent d’affûter son style, géométrique et moderne qui s’exprimera pleinement entre 1920 et 1930.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Le motif géométrique comme langage pictural

Se limitant volontairement à trois ou quatre couleurs, ses compositions offrent une combinaison élaborée de cercles, rectangles, triangles et lignes brisées. Le blanc, toujours présent, marque les rapports entre forme et couleur. La gamme chromatique utilisée par l’artiste est subtile et large, des tons pastels aux associations de couleurs plus contrastées.
Son travail fait écho aux recherches esthétiques sur l’interaction des couleurs menées par l’école du Bauhaus ou Sonia Delaunay. Les créations d’Elise sont imprimées à la main à la planche de bois. Cette technique artisanale confère une certaine irrégularité au motif graphique, lui ôtant ainsi toute raideur.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Georges Bourgeois, dit Djo-Bourgeois 

Architecte, architecte d’intérieur et designer de meuble diplômé en 1922 de l’Ecole Spéciale d’Architecture, Djo-Bourgeois est connu pour son engagement total dans la modernité. Son style est rigoureux, minimaliste. Dans ses projets, il  suit les paradigmes de l’architecture moderne : larges baies,  lignes simples, terrasse et ciment. Il assemble des plans et des volumes simples en jouant sur le cylindre, le cône, le rectangle. On retrouve la même démarche dans ses propositions de mobilier. Cependant, il reste attentif à l’harmonie des volumes, des couleurs et des matières. Très vite, il connaît un grand succès auprès d’une clientèle à la recherche d’une nouvelle esthétique en adéquation avec la vie moderne. Sa mort brutale en 1937 achève une carrière fulgurante.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Découvrir la collection

Villas Cavrois et Neutra, une architecture moderniste pour scénographier la collection Elise Djo-Bourgeois.

Villa Cavrois

Conçue entre 1929 et 1932, la villa Cavrois est une réalisation emblématique de l'architecte Mallet-Stevens. Classée monument historique en 1990 puis achetée par l'État en 2001, elle est caractéristique de l’architecture moderne : dépouillement des volumes, fenêtre en bandeau, absence d’ornement dans le décor, multiplication des toits terrasses, recours aux matériaux industriels et équipements de pointe (chauffage, téléphone, ascenseur).  

Villa Neutra

Unique construction en France de Richard Neutra, maestro du modernisme californien, ce dernier projet de l’architecte, décédé en 1970, est un chef-d’œuvre méconnu. Construite à Croix (Nord) en 1968 pour l’industriel Marcel Delcourt, la villa illustre les principes de l’architecture moderne pour fusionner l'habitation et le paysage. Sa structure filiforme, construite sur une base de poteaux et poutres filiformes, le plan ouvert, les larges façades vitrées, les rideaux et les cloisons mobiles permettent une réelle perméabilité entre intérieur et extérieur. Elle est inscrite depuis juillet 2000 comme monument historique.