Menu
Créer un nouveau projet
Titre du nouveau projet
Mes projets

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer votre moodboard ?

Non Oui
Mon mot de passe
Vous avez oublié votre mot de passe ?

Entrez l’adresse e-mail indiquée au moment de la création de votre compte. Vous recevrez un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Le format de votre email est incorrect Veuillez renseigner ce champs obligatoire
Un e-mail de réinitialisation vous a été envoyé.
Panier
Votre panier est vide
Besoin d'aide

Notre service client est disponible pour vous aider du lundi au vendredi de 09h à 18h. Si vous avez des questions, vous pouvez nous envoyer un mail..

WOMEN IN CREATION : Fiona Howard & Philippine Poplu

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Le végétal comme source d’inspiration

L’hommage aux artistes femmes se poursuit dans cet épisode avec le portrait de deux créatrices qui ont collaboré respectivement avec la Maison Pierre Frey dans les années 2000 et 2010 : Fiona Howard et Philippine Poplu. Bien que leurs univers artistiques et leurs styles soient totalement différents, elles ont en commun une source d’inspiration : le végétal. Les motifs qu’elles imaginent montrent à quel point la retranscription de la nature est une question de sensibilité personnelle. Pour notre plus grand plaisir, elles ont accepté de répondre à nos questions.
Focus sur ces femmes libres, inspirantes, pour lesquelles créer est aussi essentiel que respirer. 

Fiona Howard

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

1/ Comment décririez-vous votre univers pictural ? Avez-vous des thèmes favoris ?
La nature est le fil conducteur de mes créations. Les plantes, les coquillages, les oiseaux, les couleurs qui changent au fil des saisons. Dans la nature, les motifs sont infinis.

2/ Quel est votre médium préféré ?
Je sculpte et imprime à la main des blocs de linoléum. J'aime la sensation tactile que procurent la sculpture d'un morceau de lino, le mélange des peintures à l'huile pour obtenir la nuance exacte que j'ai en tête. Je ne me lasse jamais de l'excitation que procure la découverte d’une nouvelle impression. J'adore les odeurs de peinture à l'huile et de papier artisanal : c'est d’ailleurs la première chose que les visiteurs remarquent en entrant dans mon atelier.

3/ Quelles sont vos sources d'inspiration ?
Je collectionne continuellement des choses, des algues sur la plage, un livre de fleurs d'occasion ou une jolie pièce de porcelaine des années 50 dans un magasin de bric-à-brac. L'inspiration provient de nombreuses sources à partir desquelles je passe des heures à dessiner. J'ai des piles de carnets de croquis à reliure spirale que j'ai remplis d'idées et de références de couleurs au fil des ans.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

4/ En quoi la finalité (tissus ou papiers peints) des motifs que vous imaginez influence-t-elle votre  pratique artistique ?
Un bon dessin est fondamental pour l'ensemble de la conception. C'est la base à partir de laquelle le motif se développe. Celui-ci doit être fluide sur chaque tissu ou papier peint. Je dessine et redessine le motif jusqu'à ce que sa continuité soit une évidence et que le mouvement soit agréable. Votre œil doit voyager en douceur.

5/ Quelle est votre formation ?
J'ai passé 5 ans à l'Art College et j'ai étudié le design textile (BA Hons Degree) à l'université Middlesex de Londres.

6/ Une anecdote, un souvenir de votre collaboration avec la Maison Pierre Frey ?
La chose la plus drôle dont je me souvienne est ma première venue à Paris pour rencontrer Patrick Frey. En descendant de l’Eurostar en provenance de Londres, la file d’attente aux taxis était immense. Ayant peur d’être en retard au rendez-vous, j'ai accepté l'offre d'un coursier à moto qui a attaché mes grands porte-folios à l'arrière de sa moto et nous avons traversé ainsi les rues de Paris pour arriver à l'heure.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Y a-t-il un motif que vous rêvez de peindre ?
Plus qu’un motif, je dirais plutôt une expérience. Il y a quelque temps, mon fils Eddie, peintre, et moi avons passé du temps ensemble dans mon studio en Californie. Nous avons imaginé une nature morte que nous avons travaillée avec des techniques différentes. Il l'a peinte et je l'ai transformée en un motif répétitif qui est devenu un papier peint. C'était une belle expérience de travailler sur le même projet côte à côte.  J'aimerais beaucoup recommencer lorsque nous serons tous libres de nous retrouver !

Philippine Poplu

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

1/ Comment décririez-vous votre univers pictural ? Avez-vous des thèmes de prédilection ?
Mon univers est coloré et contrasté avec un grand souci du détail, l’ensemble est dessiné à la main. Les images ont la plupart du temps une double lecture. Elles fonctionnent avec différents plans : un premier plan figuratif et un second plan géométrique. Je n’ai pas de thème de prédilection malgré un très grand attachement au végétal. 

 2/ Quel est votre médium préféré ?
J’aime beaucoup travailler à la gouache ou à l’encre de chine sur papier.

3/ Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Elles sont diverses : Björk, la nature et le voyage. Un grand travail de recherches est fait avant la création des images.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

4/ En quoi la finalité (tissus ou papiers peints) des motifs que vous imaginez influence-t-elle votre  pratique artistique ?
La finalité de ces dessins impose davantage de contraintes car il faut trouver le bon rythme pour que la répétition fonctionne. Malgré tout, elle offre une grande liberté créative. Les images non destinées au motif sont plus contemplatives et le rythme devient secondaire en comparaison.

5/ Quel est votre formation ? (académique, mentor, autodidacte, etc)
Je suis diplômée d’Arts Graphique à l'Esag Penninghen à Paris.

6/ Une anecdote, un souvenir sur votre collaboration avec la Maison Pierre Frey ?
Lors de ma première rencontre avec Patrick Frey, j’ai été surprise par la spontanéité de sa démarche. Je n’avais jamais réalisé auparavant de papier peint et il me proposait de lui réaliser un motif d’après un dessin existant.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Y a-t-il un dessin que vous rêvez de peindre ?
J’aimerai beaucoup travailler le thème de l’Inde ou de l’Égypte.