Menu
Créer un nouveau projet
Titre du nouveau projet
Mes projets

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer votre moodboard ?

Non Oui
Mon mot de passe
Vous avez oublié votre mot de passe ?

Entrez l’adresse e-mail indiquée au moment de la création de votre compte. Vous recevrez un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Le format de votre email est incorrect Veuillez renseigner ce champs obligatoire
Un e-mail de réinitialisation vous a été envoyé.
Panier
Votre panier est vide
Besoin d'aide

Notre service client est disponible pour vous aider du lundi au vendredi de 09h à 18h. Si vous avez des questions, vous pouvez nous envoyer un mail..

Rêveries Orientales et Trésors d’Orient

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Les collections de tissus et papiers peints de Pierre Frey mises en scène

Pour mettre en scène ses collections de tissus, papiers peints, meubles et tapis, la Maison Pierre Frey fait appel à des scénographes à l’œil avisé et à la connaissance parfaite des tendances décoratives. Choisis en fonction de leur sensibilité par rapport au concept initial de la collection imaginé par le studio de création de pierre Frey, ces stylistes décorateurs posent leur propre regard sur les collections et mettent en valeur et en mouvements les nouveaux tissus et papiers peints.

Rêveries Orientales et Trésors d’Orient

« Lorsque j‘ai découvert la richesse des dessins des collections de tissus et de papiers peints Pierre Frey inspirées de la culture artistique persane, dit la scénographe Anne Pericchi-Draeger au sujet des collections Rêveries Orientales et Trésors d’Orient, j’ai immédiatement pensé qu’il fallait mettre en scène les collections dans un endroit très brut et jouer sur le contraste entre le foisonnement des motifs et un lieu dépouillé ».

Fascinée par le film Diva de Jean-Jacques Beineix sorti en 1981, Anne Pericchi-Draeger s’inspire de l’esthétique et de l’atmosphère du film pour imaginer son décor : « C’était le début de la grande mode des lofts et des grands espaces désaffectés, dit-elle. On y voit le personnage principal habiter un loft immense, passer d’un espace à l’autre en se déplaçant en rollers, la baignoire trônant au milieu de l’immensité du lieu, un aquarium à l’autre bout… »

à droite; Affiche Diva par FERRACCI, 1981 Réalisateur: Beineix J.J. Acteurs: Borhinger, Darmon, Fernandez.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

La styliste part à la recherche d’un site assez vaste pour pouvoir présenter les très nombreuses références de la collection. Un lieu qui permettrait de déambuler entre les tissus et les papiers peints comme dans un espace de vie. Elle jette son dévolu sur un plateau de 750 m2 au second étage d’un gigantesque immeuble parisien désaffecté. Flanqué tout du long de grandes baies, l’ensemble est extrêmement lumineux. Le sol est recouvert de planches de bois contreplaqué, les murs sont en briques apparentes et les nombreux piliers en béton confèrent à l’espace un style industriel qui tranche avec les collections sophistiquées des tissus et papiers peints.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

C’est dans cet endroit qu’Anne Pericchi-Draeger va imaginer le loft d’un couple issu de la jeunesse iranienne doré, férue d’art contemporain et de design, mêlant la richesse et la délicatesse de leur culture persane aux tendances d’aujourd’hui. Sur la droite, elle créé salon, bureau, chambre et salle de bain. Quatre espaces de vie séparés les uns des autres par des paravents en laiton habillés de tissus. D’immenses panneaux de bois tapissés des dix-huit motifs de papier peint ornent les murs. Au centre, entre chaque pilier de la structure et sur trente mètres de long, de grandes tentures flottantes mixent les motifs et les couleurs des vingt-neuf tissus de la collection et structurent l’espace.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Au fond, dans la rotonde baignée de lumière par une verrière demi-sphérique, la styliste reconstitue un jardin d’hiver foisonnant composé d’un canapé, d’une balançoire venue d’Israël, tricotée au crochet et de plantes faisant écho aux grands arbres de la rue. A gauche, en vis à vis, une immense table dressée de magnifiques bouquets aux couleurs de la collection, de pièces de la Manufacture de Sèvres du XVIIIe siècle et de plusieurs services d’assiettes en faïence française de Gien, s’étire sur vingt mètres de long. D’un bout à l’autre sont disposées d’exceptionnelles pièces de formes italiennes autour desquelles sont jetés des pétales de roses, fleur symbolique de l’Empire Perse. 

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Avec cette table, le style classique français s’invite dans ce décor éclectique et se mêle avec élégance et sans complexe aux meubles et objets de design du XXIe siècle, issus des plus belles galeries parisiennes et disposés au sein des décors aux motifs orientaux des collections de tissus et papiers peints.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

Afin d’apporter la luxuriance de l’Orient à l’ensemble de la décoration, de fines couvertures de survies dorées et argentées doublent chaque rideau et nappent la longue table de fête. La lumière ambiante s’y reflète, joue avec le cristal des lustres suspendus et procure
à l’ensemble une atmosphère féérique.

Vous devez être connecté pour ajouter une image dans votre moodboard.
Se connecter

« C’est ainsi que j’ai souhaité magnifier cette collection, nous confie Anne Pericchi-Draeger. En juxtaposant un imaginaire oriental à notre art de vivre à la française, un mélange subtil entre hier et aujourd’hui, dans ce lieu vide, désossé, nu comme une page blanche à écrire, comme un tableau à dessiner… ».